SPONGIAIRES OU EPONGES



Les éponges figurent parmi les animaux les plus primitifs. Présentes dans toutes les mers et à toutes les profondeurs. Assemblage de cellules spécifiques, soutenues par une sorte de charpente constituée de spicules, petits éléments de forme variée ( aiguilles, baguettes, etc... ) dont la forme et la composition nous permettent de classer les éponges en deux grands groupes :Les éponges calcaires ou Calcisponges, dont les spicules sont constitués de carbonate de chaux. Les éponges siliceuses ou Demosponges, spicules siliceux ou formés de fibres de spongine, matière souple et résistante, voisine de la soie.

Accueil Aller à la page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Page suivante
Comme toutes les éponges calcaires, ce Clathrina est de petite taille. Elle est constituée d'un enchevêtrement de petits tubes jaune pâle et abonde dans les endroits ombragés.
Clathrina sp.
Eponge calcaire caractérisée par un réseau de tubes enchevêtrés. Les grands trous sont les oscules par lesquels ressort l'eau filtrée par l'animal. Elle est présente sur les tombants, ici à 20m.
Uteopsis sp? Leuconia palaoensis?
Petit et solitaire ce spongiaire est surmonté d'un &quotchapeau". Attaché au substrat par un petit pied, le corps principal a une forme de petit sac.
Pericharax sp.
Petit et solitaire ce spongiaire est surmonté d'un &quotchapeau". Attaché au substrat par un petit pied, le corps principal a une forme de petit sac. Couleur dominante : le brun.
Pericharax sp.
Calcarea = éponge calcaire. Leucetta primigenia. Grande éponge calcaire, la plus grande de la région Indo-pacifique, cette éponge calcaire peut former des masses de quelques dizaines de cm. Les grands spicules peuvent facilement pénétrer la peau d'un plongeur. Surtout sur les surplombs de 10 à 30 m.
Leucetta primigenia,
éponge calcaire
Calcarea = éponge calcaire. Leucetta primigenia. Grande éponge calcaire, la plus grande de la région Indo-pacifique, cette éponge calcaire peut former des masses de quelques dizaines de cm. Les grands spicules peuvent facilement pénétrer la peau d'un plongeur. Surtout sur les surplombs de 10 à 30 m.
Leucetta primigenia,
éponge calcaire
Leucetta chagosensis, petite éponge calcaire jaune vif uniforme et d'apparence opaque car les spicules calcaires et les fibres de spongine sont regroupées en paquets serrés.<br>Synaptula lamperti, trouvé sur des éponges massives, blanc mat avec des lignes longitudinales foncées. Uniquement de l'Australie à l'Indonésie.<br>
Leucetta chagosensis, Synaptula lamperti
Cette éponge encroûtante orange peut devenir massive dans des eaux calmes. Commun en Micronesie.
Dorypleres splendens?
Auteur de la page (mail).