Accueil

Les ASCIDIES

EMBRANCHEMENT CHORDATA ( Chordés)

3 sous embranchements :

 

* CHORDES ou Vertébrés 

* CEPHALOCHORDES ( Lancelets)

* PROCHORDES : Tuniciers ou Urochordés

les UROCHORDES comportent 3 groupes dont le stade larvaire a l’aspect d’un têtard avec une ébauche de « chorde »

 

                                                 Tuniciers Pélagiques ou Thaliacés ( Salpes, Dolioles, Pyrosomes…)

 

                                                 Tuniciers benthiques ( Ascidies)

                        Les Ascidies appartiennent à la classe des ASCIDIACEA  

 

Dans la zone Indo-Pacifique, il y a beaucoup d’ascidies et sur certaines photos on pourra en dénombrer plus de 5 espèces sur un espace très réduit. On a identifié de par le monde plus de 5000 espèces différentes et beaucoup d’espèces sont encore inconnues.

L’identification correcte d’une Ascidie nécessite l’analyse d’un prélèvement car si certaines semblent identiques sur les photos, ce sont pourtant des espèces et même parfois des familles différentes. C’est une classe qui est encore mal connue et il y a peu de spécialistes dans le monde.

Les formes coloniales dominent à 80% dans l’Indo-pacifique ( contre 25% en méditerranée) mais la classification est surtout basée sur la morphologie du sac branchial et non pas sur l’aspect externe de l’ascidie.

 

Pour résumer, la classe des ASCIDIACEA comporte 3 ordres :

 * Ordre des APLOUSOBRANCHES : Ascidies n’ayant pas de sinus sanguins longitudinaux dans la branchie. Toutes les espèces sont coloniales.

 * Ordre des PHLEBOBRANCHES : La branchie a des sinus sanguins longitudinaux qui portent ou non des papilles internes mais qui ne sont jamais réunis en plis.  Majoritairement solitaires.

 * Ordre des STOLIDOBRANCHES : La branchie a toujours des sinus longitudinaux généralement groupés en plis.

 Majoritairement solitaires sauf une partie de la famille des Styelidae ( genre Botryllus …. Ascidies coloniales ayant peu de sinus longitudinaux, ces derniers ne forment pas de plis )

La plupart des ascidies sont hermaphrodites. Les espèces coloniales ont une reproduction asexuée par bourgeonnement.

 

Accueil