Accueil

Situation géographique et biodiversité de Sulawesi

La république d'Indonésie, avec une superficie de 1 950 000 km', est le pays le plus vaste du Sud-Est asiatique et le plus grand archipel du monde. L'archipel s'étend sur 5 .150 km et compte quelque 15 000 îles, dont 6 000 sont habitées. Environ 70 % de la population vit à Java (Jawa) (132 187 km'), qui est loin d'être la plus grande île du pays. Les autres îles principales sont Sumatra (473 000 km'); Sulawesi (189 216 km'); Kalimantan (539 460 km'), qui occupe 70 % de l'île de Bornéo; l'Irian Jaya (421 981 km'), 50 % de la superficie de la Nouvelle-Guinée.<br>   Le paysage est généralement très découpé. Le plus souvent, des récifs coralliens affleurent des mers peu profondes, à proximité de rivages marécageux et de plaines côtières bordées de denses forêts tropicales. La structure géologique est essentiellement d'origine volcanique, et la plupart des volcans sont encore en activité. L'Indonésie se trouve aux confins de trois plates-formes continentales. Les régions implantées au bord de ces dernières sont sujettes à de fréquentes éruptions volcaniques et à d'importantes secousses sismiques. La Nouvelle-Guinée et les îles environnantes sont situées sur la plate-forme du Sahul, qui fait partie de 1'Australie, Bornéo, Java, Bali, Sumatra, Lombok et Nusa Tenggara, sur la plate-forme de la Sonde, appartenant au continent asiatique. Ces îles étaient reliées autrefois au bloc continental asiatique, avant d'être immergées sous la mer de Java il y a 10 000 ans.<br>Sulawesi, Maluku et les fonds marins qui sont entre ces îles appartiennent au même ensemble géologique que le Japon et les Philippines. Entre ces plates-formes continentales, se trouvent des dépressions synclinales,comme la fosse de Java (7450 m de profondeur).<br><br>
L'INDONESIE, un pays trés étendu!

Sulawesi (les anciennes Célèbes)
Les environs de Manado:<br>Capitale du nord de Sulawesi, Manado est une ville de bord de mer très animée. Le parc marin de Bunaken attire des touristes. A 30 mn en bateau de la côte, s'étirent des plages de sable blanc et un platier magnifique. En ville, visitez le Musée provincial, JI Ki Hajar Dewantara. Les courses de chevaux et de chars à boeufs ont lieu au champ de courses de Ranomuut.<br>La péninsule au nord de Sulawesi se trouve à la jonction de deux plates-formes continentales: l'activité volcanique y est donc très importante. Le mont Lokon est à 2 heures d'ascension depuis Wailan, sur la route de Manado à Tomohon. Il est parfois interdit de l'escalader à cause des éruptions. A 20 mn de route de Tomohon, le lac Linau, un lac de cratère, change de couleur selon la lumière. Les bassins de boue et les petits geysers sont nombreux.<br>Avant l'avènement du christianisme, les habitants de la région enterraient leurs morts dans des tombes verticales, les warungas. Vous trouverez de très beaux exemples à Airmadidi, Sawangan et Likupang  Dans le village de Tara Tara, haut-lieu de la culture minahasa, on peut assister à des spectacles de danse, notamment à la danse guerrière, le cakalete, pour laquelle les danseurs revêtent des casques semblables à ceux que portaient les Portugais et des vêtements très colorés. <br>
Manado et le parc marin de Bunaken
Lembeh, c’est le nom d’une île allongée très proche de la cote ( 200m à 500m de large pour le détroit ) du coté de Bitung à 40 km environ de Manado. Rien à voir avec l’exubérance des tombants de Manado.<br>Des eaux un peu plus froides, pas toujours claires, des fonds de sable volcanique à perte de vue, un peu de corail sur les bords sinon apparemment pas d’abri pour la faune si ce n’est le sable. C’était encore dans les années 80 une zone de migration de gros prédateurs.<br>Il y a beaucoup de passages de bateaux. Les fonds ne dépassent pas 30 m et encore, il faut vraiment chercher, les tempêtes peuvent être violentes, le moindre coup de palmes soulève des particules qui n’ont pas envie de retomber et vous font perdre votre binôme.<br>
Le detroit de LEMBEH au nord-est de Sulawesi
La situation géographique de cette île qui reçoit les eaux de 2 océans et sa position, entourée de mers profondes au cours des dernières glaciations expliquent l'extrême biodiversité qu'on y rencontre, la plus grande biodiversité sous marine disent certains scientifiques tout comme Alfred Russell Wallace au siècle dernier. Il faut savoir qu'au cours des 100000 dernières années, il y eut une série de glaciations entrecoupées de réchauffements.<br>Glaciation==> baisse du niveau de la mer ( jusqu'à 180m )<br>Il y eut plusieurs fois jusqu'à 3 fois plus de terres émergées (1° carte).<br>Toute la partie ouest dont les eaux sont peu profondes (max :  -50m) était hors de l'eau et directement reliée à l'Asie (Sunda Shelf) Il en est de même pour le sud de l'Iryan Jaya qui se trouvait relié à l'Australie (Sahul shelf)<br>On comprend pourquoi il y a des tigres, des éléphants et des rhinocéros à Sumatra, Bornéo, Bali. Par contre il n'y en a pas à Lombok qui est très près de Bali mais séparé par un détroit très profond.<br>On trouve des kangourous en Iryan Jaya, mais à Sulawesi et à Flores, ni tigres, ni éléphants, ni kangourous.<br>Sulawesi et Flores sont entourés de mers très profondes et n'ont jamais été reliées ni au continent asiatique, ni au continent Australien. <br>Dans les temps glaciaires anciens, il n'y avait pas de communication entre les océans Pacifiques et Indien. la faune qui se trouvait isolée des 2 océans a évolué de manière autonome. Elle n'a pas été détruite car la mer y était profonde. <br>
La biodiversité exceptionnelle de Sulawesi
En fait on peut définir trois zones :<br>La zone Asiatique <br>La zone Australienne <br>La zone intermédiaire (Sulawesi , Flores) qui  est biologiquement la plus riche.<br>Les 2 lignes délimitent cette zone qui contient un nombre incroyable d'espèces marines ou non et aussi des espèces endémiques. Enfin, il faut savoir que L'Indonésie est la région du monde la plus volcanique, que les forces géologiques ont parfois élevé le sol à plus de 60m et que des lacs salés se sont retrouvés perchés. Ces lacs depuis ont évolué seuls. Leur faune est considérée comme fossile. Ce lacs sont cerclés par de vieux atolls qui une fois émergés ressemblent à des remparts retenant l'eau.<br>[lacs de kalédupa au sud-est de Sulawesi, lac de kakaban Island (Est de Bornéo), lac de Satonda island (Lac Motitoï)au Nord de Sumbawa].<br>Nous ne verrons que des récifs frangeants, mais il faut savoir que l'Indonésie comporte 55 atolls (25% des atolls connus), celui de Take Bone Rate au sud de Sulawesi étant très grand. <br><br>
La ligne Wallace et la ligne Weber

Carte des fonds marins en Indonésie

Les coraux dans le monde, Sulawesi au centre!