BRYOZOAIRES



Parfois élégants ou spectaculaires, mais passant souvent inaperçus, les Bryozoaires sont, comme les polypes coralliens, des animaux coloniaux. Leurs colonies, qui peuvent mesurer de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres, sont souvent constitués d’un grand nombre d’individus, les zoïdes, dont la taille est en général inférieure à 1 mm. Ceux-ci grandissent et se développent à l’intérieur des chambres qu’ils sécrètent. Le squelette colonial est constitué par l’apposition de ces multiples chambres chitineuses (structure souple) ou calcaires (structure rigide) qui répartissent et séparent les zoïdes.

Page précédente Aller à la page: 1 2 3 Accueil
Ces petits bryozoaires se trouvent dans des endroits abrités. Ils sont trés calcifiés. Semblables à Reteporella sp. ou Reteporellina sp. bien que ces derniers appartiennent à l'ordre des Chéilostomes ( bryozoaires partiellement calcifiés).
cyclostome
Idmidronea sp?<br>A droite, noter à la base de la branche la coloration verte qui signe une dégénérescence de la colonie de bryozoaire et sa recolonisation de son squelette mort par des algues vertes.
Idmidronea sp?
bryozoaire calcifié. cf. idmidronea sp.<br>Noter les 2 petits coraux rose à droite ( Dendrophillia/Tubastraea sp.) ne possèdent pas d'algues symbiotiques dans leurs tissus.
cyclostome cf. Idmidronea sp.
L'identification de cette espèce branchue dichotome rose est dificile, algue ou bryozoaire?
Algue ou bryozoaire?
Bryozoaire encroutant, de faible épaisseur. De couleur rose, violacée, cette espèce de cheilostome est également associé avec un hydraire commensal. Noter en bas à gauche, une alges calcaire encoutante plus rouge.
Bryozoaire, chéilostome, rhynchozoon sp.?
Petit bryozoaire brun, fin, trés ramifié et aux extrèmités applaties. Peu calcifié. Dans les zone à courant modéré et sur les tombants.
Scrupocellaria sp.
Deux espèces de bryozoaire en concurrence pour la conquête de l'espace!
Reteporellina sp. sur Triphyllozoon sp.
Cette espèce forme de larges colonies encroutantes qui peuvent dépasser les 10 cm de diamètre. Les points blancs sont des hydraires symbiotiques, et non les lophophores invisibles ici car trop petits. Noter en haut à droite, à la limite de la colonie, on distingue bien les nouvelles logettes en formation.
Rhynchozoon larreyi
Auteur de la page (mail).